Nous poursuivons un seul objectif, vous offrir les meilleurs vêtements dans le plus grand respect des Hommes et de la Planète.


 

Or Des Incas a la volonté de travailler en respectant des valeurs qui lui sont chères.

Pour voir les propriétés des produits voir la page présentation

Respect des traditions de l’art du travail de la laine. Basé au Pérou, Or des Incas perpétue le savoir-faire et l’art du textile péruvien.

Respect des Hommes et des population locales. En effet, nos partenaires travaillent dans de bonnes conditions de travail, où les salaires et les avantages sociaux sont supérieurs à la moyenne péruvienne.

Respect des animaux. Les Alpagas sont élevés dans leur milieu naturel, en altitude dans les alpages des Andes.

Profite à de petits travailleurs travaillant dans de petits ateliers (Cuzco, Arequipa, Huancayo et Lima)

Favorise le commerce local.

Respect des matières naturelles et biologiques

Respect de l’environnement




Notre coton vient de l’association ORO BLANCO. Il est certifié biologique :

SKAL International


Sustainable Textile certification : Produit utilisant 100% de matière biologique certifiée (fibres d'origine naturelle et cultivées de manière biologique).

Ce label ne se soucie pas uniquement de la culture proprement dite, mais également de la transformation du coton ou de son emballage. Chaque étape du traitement (filer, tisser, laver, etc.) doit répondre à certains critères :
Critères sociaux, écologiques (ni engrais ni des pesticides chimique), qualité du produit final, des critères concernant la santé du consommateur (interdiction des métaux lourds, les teintures à base de colorants cancérigènes et substances allergènes ou bien le chlore pour le blanchiment).

Global Organic Textile Standard


Contrôlé indépendamment et vise à remplacer les labels nationaux sur les produits textiles organiques par un label mondial unique et clairement identifiable.
Le référentiel GOTS vise vise à garantir des textiles organiques sans aucun résidu nocif. Le label intègre toutes les étapes de transformation textile qui doit respecter des critères :

Sociaux : Les travailleurs sont protégés par une série de conventions de l’OIT (interdiction du travail forcé ou obligatoire, la liberté syndicale, conditions de travail en sécurité, interdiction du travail des enfants, salaire décent...) Écologiques : les fibres doivent provenir de l’agriculture biologique, les de substances toxiques et les OGM ne sont pas autorisés. Les usines de textiles doivent économiser l’eau et l’énergie.
Qualité du produit fini : résistance au rétrécissement lors du lavage, solidité des couleurs lors de transpiration, de lavage et de frottements mouillé ou sec.